Ah le CCAG-TIC 2021 ! Nous en entendons régulièrement parler mais finalement assez peu de nos clients l’ont réellement lu !

Vous, par exemple, vous l’avez lu ? Je veux dire entièrement et non juste quelques passages rapides issus de Légifrance ?

(Moui…. bon d’accord non pas vraiment)

Ce constat abouti généralement à sa réécriture partiel.

Sans remettre en cause la qualité de celle-ci il est toutefois peu probable de le récrire aussi bien que dans sa version originale… soyons honnête.

Je vous entends d’ici : « Ah oui mais nous nous y dérogeons pour modifier par exemple les délais et pénalités » et je suis d’accord avec cela.

Sauf que dans bien des cas l’opérationnel ou le service achat n’ayant aucune idée de ce qui est écrit initialement cette dérogation est prise par habitude. (si si cela arrive !)

De même nous aimons souvent réécrire les modalités de livraison, de contrôle des prestations, matériels…

Nous savons qu’il est important de produire des dossiers consistants, que tout cela fait trés sérieux, mais comme souvent dans l’informatique nous avons tendance à ne pas vouloir réinventer la roue.

Savez vous que le CCAG-TIC 2021 (et d’ailleurs déjà dans sa version précédente) l’encadre de manière tout à fait cohérente ?

Par curiosité promettez nous d’aller jeter un oeil au chapitre V du CCAG-TIC. 

Pour se faire nous vous proposons de télécharger notre version mise en forme avec sommaire interactif (c’est à dire cliquable).

Il n’y a aucun ajout, uniquement le texte officiel repris sur légifrance mais mis en forme sous Word puis converti en .pdf. Cela n’en a peut être pas l’air mais cette remise en forme est un peu longue et (trés) fastidieuse.

En échange nous vous demandons simplement de renseigner votre email pour recevoir une newsletter (elle aussi de qualité ;).

DIMOXILO intervient comme AMO informatique mais également sur de nombreux autres aspects des systèmes d’information en collectivité.

Dimoxilo c’est aussi…

…un cabinet spécialisé sur le secteur public

Illustrations : Jean DUVERDIER

Tous droits réservés

…de l’AMO

… des audits

…du recrutement